750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 21:04

 

Des rochers noix de coco moelleux à l'intérieur et croustillants en surface ! Sans oeufs !

Oui... c'est possible ! J'y suis arrivée, alors voici la recette que j'ai mise au point et qui va ravir tous les gourmands.

 

cocos.JPG

 

Ingrédients (pour une dizaine de congolais):

 

50g de farine de Châtaignes (égal à 2 C à S bombées)

50g de farine de Riz complet (égal à 2 C à S bombées)

2 C à S de farine de Tapioca (c'est elle qui va remplacer les blancs d'oeufs. On en trouve facilement dans les épiceries asiatiques)

3 C à S de noix de coco en poudre

2 C à S de sucre

1 C à S d'huile de tournesol

100ml de lait de coco

vanille en poudre bio

gingembre

 

Mélanger dans un saladier en verre les farines, tapioca, sucre, noix de coco en poudre, vanille à volonté et une pincée de gingembre. Au centre, verser le lait de coco et remuer pour obtenir une pâte épaisse, puis ajouter l'huile.

Mettez un fond de noix de coco râpée et de sucre de canne dans un grand bocal.

Prélevez une cuillère à soupe de cette pâte, et jetez-la dans ce bocal. Agitez le bocal pour faire rouler cette boule de pâte comme vous feriez rouler une bille sur elle-même. C'est la meilleure méthode pour que  vos congolais soient bien ronds et parfaitement recouverts de coco.

Déposez-les délicatement sur du papier sulfurisé.

 

Cuisson :      12 minutes à 180°      puis      3 minutes à 250°  pour les faire dorer.

 

Ces rochers congolais sont fondants, moelleux... On en mange un, et puis on ne résiste pas à l'appel du deuxième...

S'il vous en reste (et ça c'est le plus difficile ...) ils se congèlent très bien : passez-les au four 2 minutes, ils retrouvent alors leur croustillant.

Succès garanti, car tout le monde les aime.

 

Partager cet article
Repost0
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 13:57

 

C'est la rentrée...

 

puree-en-flocons-au-lait-de-coco.JPG

 

 

Pourquoi ne pas opter pour une bonne purée de flocons de pomme de terre Bio, façon "Chef" ... lorsque, en état d'urgence, les mamans reprennent le rythme trépident de leurs enfants, qui eux, ont besoin de réconfort.

 

J'ai découvert que les flocons de pomme de terre Bio sont assez intéressants pour un dépannage minute, et sans aucun additif, on peut donc leur faire confiance.

Je vous propose de les accommoder d'une saveur douce et envoûtante.

 

Ingrédients :

 

Lait de coco

Flocons de pomme de terre Bio

cannelle

paprika

curcuma

 

Faites chauffer le lait de coco (riche en vitamines et oligo-élément,  en fer, cuivre et manganèse), avec un peu de cannelle ( tonique, anti-oxydante et anti-virale, recommandée aux diabétiques), de paprika (riche en béta-carotène, aux propriétés antiseptiques), et de curcuma (détoxifiant, anti-oxydant et anti-inflammatoire).

Ajouter la quantité de flocons de pommes de terre Bio pour obtenir une purée à la consistance souhaitée. Bien remuer.

Moi je ne mets même pas de sel, les épices et le lait de coco apportent suffisamment d'arômes.

Dresser et décorer.

 

Miam miam, cette purée simplissime au lait de coco mettra tout le monde d'accord, petits et grands : c'est absolument délicieux ! 

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 13:20

 


Un fondant, moelleux,  ... vous en rêviez ? Sans gluten, sans oeufs, sans chocolat mais avec le goût du chocolat...  

Moi aussi, je faisais ce rêve..

Alors comme d'habitude j'ai improvisé, encore, et encore. Jusqu'au jour ou : victoire, alléluia !


fondant praliné-choco


Le petit fondant est là. Délicieux et très facile à réaliser.


Ingrédients :


100 g de Farine de Riz complet

100 g de Farine de Châtaignes

3   S de Farine de tapioca

4 C à S de Sucre en poudre bio

1 C à S de -->caroube en poudre 

1 C à S de crème de Noix

2 C à S de pralin (amandes et noisettes légèrement torréfiées au four, puis broyées)

200 ml de lait de coco, ou de lait de soja vanille, ou de lait de Riz

une poignée de raisins secs

1 C à S de margarine bio ou une cuillère à soupe d'huile de tournesol

cannelle

gingembre

vanille

3 C à S de pralin pour l'enrobage


La Farine de Tapioca, que je trouve dans les magasins d'alimentation asiatique, est beaucoup plus économique que l'-->arrow root : c'est un substitut d'oeuf vraiment peu onéreux.


Dans un saladier, verser les farines, le sucre, le caroube, les 2 C à S de pralin, les raisins, les épices. Faire un puits et y verser le lait de coco ou de soja ou de riz ainsi que la cuillère de crème de noix. Bien mélanger le tout, et ajouter la margarine ou l'huile à la fin.

On obtient une pâte qui fait penser à de la crème de marron.


Laisser reposer une dizaine de minutes.

Prélever à la petite cuillère de quoi former des boules de la taille d'un abricot, et rouler ces boules dans du pralin.


Déposer sur feuille de papier cuisson.

 

divins-fondants-pralines.JPG

 

Cuisson    à   four  doux     16 minutes    à      200°


C'est tellement fondant que cela se laisse dévorer... les uns après les autres...


Cela peut faire un excellent petit déjeuner pour les enfants, un excellent goûter aussi, et pour nous, avec un café... on peut craquer, car ce fondant allégé en sucre et en matière grasse est un délice !

Partager cet article
Repost0
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 10:42

 

Une baguette pas trop cuite s'il vous plaît...

Allergique, intolérant au gluten ? Depuis combien de temps n'avez-vous pu quémander cette promesse de plaisir chez un boulanger ?

Une boulangerie sans gluten : c'est pour quand ?

Un petit déjeuner avec des tartines beurrées... rêve inaccessible.


Et bien je vous propose de réaliser la baguette de vos rêves, chez vous, dès demain...

Et les longues tartines beurre/confiture je vous les promets exquises ... et très simples à réaliser.

 

baguette-sans-gluten.JPG

 

C'est grâce au délicieux blog de Laurent,  La Faim des Délices (lafaimdesdelices.fr) que j'ai pu accéder à ce rêve inaccessible : des baguettes moelleuses, aérées, délicieuses, dévorées en un temps record sous forme de tartines confiture... ah... le bonheur !


Voici donc, grâce à sa méthode et à mon mode  débrouille, n'ayant pas tous les éléments du pro à la maison, ce que j'en ai fait !


         LA VEILLE au soir, pour préparer la poolish, dans un récipient en verre :


1 C à S bombée de farine de Quinoa (30g)

150g de Farine de Riz Complet

1 cc de sucre

1 cc de levure de boulanger déshydratée sans gluten (ou si comme moi,  vous n'en n'avez pas, 1 cc bombée de levain de sarrasin, ça marche aussi)


Ajouter  250g d'eau à température ambiante (pas d'eau trop froide) et mélanger le tout.

Couvrir avec un linge propre.


La poolish va gonfler durant une dizaine d'heures.

Moi j'ai eu la mauvaise surprise la première fois de découvrir que cette préparation s'était sauvée pendant la nuit parce que mon récipient n'était pas assez haut ! Il y en avait partout !


         Au petit matin :


Dans un saladier en verre mettre :


2 CàS bombées de farine de riz gluant (50g)

3 Cà S bombées de farine de tapioca (60g)

6 C à S bombées de fécule de pomme de terre (120g)

90g de Farine de Riz complet

2 cc de sel

2cc de gomme de guar


Faites un puits et ajouter la poolish préparée la veille, puis

190g d'eau tiède (température du corps maxi).


Bien mélanger avec une pelle souple en silicone.


Couvrir d'un linge humide et laisser reposer 30 minutes.


Prendre des boules de pâte et former des petites baguettes que vous allez huiler à l'huile de Tournesol ou d'olive.

Si comme moi, vous n'avez pas de gouttières à baguette, vous allez déposer vos mini-baguettes sur du papier cuisson, en leur formant des rigoles en plissant tout simplement le papier entre chaque.


Laisser reposer 1h30 à 2h, sous un linge humide, bien au chaud.

Moi j'avais carrément placé la grille de cuisson sur une casserole d'eau chaude, afin que mes mini-baguettes lèvent bien au chaud sous leur torchon humide.

 

pate-a-baguette-ficelle.JPG

 

 

1H30 plus tard, à l'aide d'un couteau vous n'avez plus qu'à fendre vos baguettes sur le dessus, et faire cuire votre fournée 30 à 35 minutes à 200°.

AHHH ... La bonne odeur du pain chaud...


Bonne dégustation !


baguettes.JPG

Partager cet article
Repost0
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 08:24

       

     Une crise d'empoisonnement au gluten est une épreuve tant physique que psychologique. Seuls ceux qui subissent ces crises savent combien on en ressort  vidé, brisé, épuisé, après les nombreux vomissements que des jambes flageolantes peuvent à peine supporter,  les longues heures de douleurs crâniennes lancinantes passées dans le noir, les frissons polaires parcourant un corps qui semble vous abandonner de partout !

 

     Mais après ce cataclysme, comment faire pour se relever rapidement et reprendre la vie active qui ne nous laisse pas le temps de souffler ?

 

     Car au lendemain d'une crise d'empoisonnement, on souffre d'une immense fatigue, de nausées ou d'aigreurs gastriques, on a une haleine de chacal, des cernes qui en disent long sur notre état général, des diarrhées persistantes, de multiples saignements aux extrémités du corps (peau, nez, gencives, etc.) qu'il est souvent difficile de cacher, des douleurs dans telle ou telle articulation parce que les toxines s'y sont focalisées, des poussées d'eczéma, l'acuité visuelle diminuée, un cerveau qui fonctionne anormalement au ralenti et une concentration quasi nulle ... Et je ne parle même pas des 2 kg perdus qu'il va falloir récupérer pour ne pas avoir l'air d'un sac d'os ambulant !

 

      Non la vie de l'intolérant au gluten n'est vraiment pas une partie de plaisir.

Il faut donc un plan d'attaque pour purifier et détoxifier ce sang chargé des toxines causées par l'ennemi de notre corps, ce poison nommé "gliadine"

(à ce propos, saviez-vous que la gliadine contenue dans le blé serait un désherbant naturel, puisque les anciens utilisaient "l'eau des nouilles" pour tuer les mauvaises herbes ! ciel, si c'est un poison pour les plantes...!!!)

 

     Notre corps a été victime d'un gros stress oxydatif dont les signes visibles sont  : fatigue, cernes, mauvaise cicatrisation, inflammation. 


LES BONS PLANS pour éliminer ce poison et pour se régénérer :


----- boire quelques gouttes de jus de citron dans un peu d'eau chaude sucrée au miel dès le réveil durant une dizaine de jours

----  manger beaucoup de fruits rouges et de baies rouges  riches en anti-oxydants,  des baies de Goji, des baies séchées de Canneberge, Açaî, Maqui, Acérola, et des myrtilles au fort pouvoir anti-diarrhéique.

Et le plus puissant anti-oxydant : le RESVERATROL.

---- manger des dattes qui aident à se débarrasser des toxines

---- manger du persil, un diurétique au pouvoir alcalinisant qui permet de rétablir simplement un équilibre acido-basique

---- boire beaucoup d'eau

---- boire du Kombucha, puissant détoxifiant et régénérant

---- manger des yaourts de soja pour consommer des probiotiques

---- prendre une vingtaine de gouttes de Propolis par jour pour récupérer plus vite ( mais attention, utiliser de la Propolis sans alcool pour une meilleur sécurité, car l'alcool utilisé pour conserver la Propolis est souvent fermenté sur du blé !)

---- utiliser l'épice de  curcuma, riche en anti-oxydant à consommer avec un peu de poivre pour le rendre bio-disponible

---- mâcher des graines de Cardamone au goût anisé mentholé, pour apaiser les aigreurs d'estomacs, stopper les nausées en stimulant la vésicule biliaire.

On peut aussi saupoudrer la cardamome en poudre avec l'épice de curcuma, systématiquement en cuisine

---- boire des infusions d'anis étoilé ( ou Badiane étoilée) pour la mauvaise haleine, ou bien garder une graine dans la bouche comme un bonbon

---- prendre du Zinc, car les diarrhés ont pour conséquence une perte de zinc, un oligo-élément indispensable pour mieux cicatriser et pour favoriser la synthèse du collagène


DSC 1406

 

     Allez courage, car hélas, même en éliminant consciencieusement le gluten de notre vie, nous serons  toujours confrontés à des sources de contaminations multiples et invisibles plus ou moins dangereuses selon notre degré d'intolérance : l'ami qui nous fait la bise vient de manger un sandwich, la personne à qui nous serrons la main vient de manger un pain au chocolat, les pièces de monnaie que l'on nous rend viennent de transiter chez le boulanger, le vin bio que l'on boit en toute innocence a été fermenté sur du blé etc. etc.

 

     Et un jour, sans crier gare, on fait une nouvelle crise d'empoisonnement sans même comprendre ni le pourquoi, ni le comment !!!


     Alors entre temps, on croque la vie du mieux que l'on peut : ALLERGIQUE ! OUI MAIS GOURMANDE !!!!!

 


 


 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 14:48

 

Puisque le lait n'est pas bon pour la santé, encore moins pour les allergiques et les intolérants au gluten, il faut se rabattre sur le lait de soja ou le lait de riz.

Tandis qu'au lait de riz, les yaourts ne prennent pas du tout, et restent liquides, au lait de soja par contre, ils sont parfaits.


les-yaourts-soja.JPG

 

Pas besoin d'une yaourtière pour réussir ses yaourts au lait de soja : une cocotte à fond épais suffit.

C'est facile à faire, délicieux, et très économique.

Il suffit de récupérer des petits pots en verre vides, d'acheter des ferments lyophilisés pour yaourt, et du lait de soja vanillé ou non, selon son goût.

Les ferments lactiques contribuent à la barrière de notre flore intestinale contre des bactéries susceptibles de nous rendre malade, et ils aident à la digestion.


les-ingredients-pour-yaourts.JPG 

On calcule combien de petits pots on peut placer dans sa cocotte, et c'est parti.

 

MODE D'EMPLOI :

 

Dans une casserole on fait chauffer à feu doux le lait de soja nécessaire pour remplir le nombre de petits pots voulus, et on teste la bonne température sur le dos de la main (comme le lait d'un biberon). Le lait doit être tiède,  à température humaine, et ne doit pas dépasser 40° pour ne pas tuer les ferments.

Lorsque le lait est à bonne température, on éteint le feu, et on ajoute les ferments (comme "NatAli" par exemple, en magasins bio au rayon frais), on fouette doucement pour mélanger (pas trop sinon cela fait trop de mousse), et on peut  ajouter du sucre, de la vanille, etc.

Il ne reste plus qu'à remplir les petits pots.

Moi, avant de les remplir, j'aime bien mettre de la confiture, ou de la crème de marrons, ou du sirop de fruits, au fond de mes petits pots (allergique oui mais gourmande!!).

 

Dans notre cocotte à fond épais, on met environ 3 ou 4 cm  d'eau bien chaude. Auparavant, moi, j'ébouillante ma marmite pour qu'elle soit déjà bien chaude.

On place les petits pots dans les 3 cm d'eau chaude, on referme avec le couvercle, et pour que cela reste à bonne température, moi je recouvre la cocotte d'un drap de bain pendant 5 heures sans y toucher, et sans ouvrir le couvercle bien sûr.


mise-en-place-pots-yaourts.JPG

 

Ensuite on place les petit pots au réfrigérateur : ces yaourts sont parfaitement fermes, prêts à être dégustés.

confiture-au-fond-du-pot.JPG

 

Mais avant de tous les dévorer, on gardera toujours un yaourt pour faire la fournée suivante, car les ferments du yaourt suffisent pour réensemencer la fournée suivante, et ainsi de suite.

Je réalise ainsi environ une dizaine de fournées de yaourts avec une seule dose de ferments, soit environ 80 yaourts...

C'est très économique !

En voyant le prix des yaourts au soja dans les magasins bio, vous comprenez très vite l'intérêt de les faire vous même.

 

Cela ne prend que  5 minutes de votre temps, pas plus, et cela vous permet de laisser aller votre créativité avec toutes sortes de saveurs différentes pour varier les plaisirs.

Selon les goûts de chacun vous mettez au fond de vos petits pots la saveur préférée des uns ou des autres, et tout le monde est content !

J'ai testé différents laits de soja, et j'ai d'excellents résultats avec les laits vanillés qui permettent d'obtenir un goût plus doux : Biosoy vanille, Bonneterre vanille, en magasins bio, mais aussi beaucoup plus économique le lait de soja bio vanillé de Leader Price.

Mais comme les laits vanillés sont sucrés, il faut en tenir compte et ne pas  trop rajouter de sucre.

Avec ces yaourts au soja je prépare de délicieux desserts en ajoutant dans une coupe des fruits coupés en morceaux : pour les beaux jours qui arrivent... framboises et yaourt soja... hum !

 

Si vous avez d'autres idées gourmandes, glissez vos commentaires...

Partager cet article
Repost0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 15:25

 

      Je vous vois d'ici... KOMBU quoi... qu'est-ce qu'elle a dit ?

Pas de panique, je vais répéter : KOMBUCHA  (combucha).

C'est un champignon à thé, symbiose de souches de levures et de bactéries lacto-acétiques, qui donne un élixir apportant "santé et immortalité", consommé en Chine depuis le 2ème siècle avant Jésus Christ. Le Président Ronald Reagan lui-même avait reçu un champignon de Kombucha en cadeau, de la part des Japonais, pour l'aider à tenir son cancer en échec.

Soljenitsyne, lorsqu'il était au goulag, s'est guéri d'un cancer de l'estomac avec métastases aux poumons et au foie, grâce à ce merveilleux champignon qui se développe sur le thé.

 

      Le champignon de Kombucha ressemble à une membrane gélatineuse qui s'épaissit et forme un disque à la surface du thé. On le laisse simplement flottant sur du thé noir sucré et froid, pendant 8 à 10 jours, à température ambiante. Un processus de fermentation et d'oxydation se met en route avec tout un enchaînement de réactions d'assimilation et de dissociation qui vont permettre au Kombucha de produire de l'acide gluconique, des vitamines B1, B2, B3, B6, B12, des polyphénols, de l'acide lactique, de l'acide folique, des acides aminés et des enzymes, ainsi que des composés antibiotiques.

pétillant kombuchaLa fermentation du Kombucha, qui a lieu pendant ces 8 à 10 jours va produire du gaz carbonique, et donner ainsi une boisson effervescente agréable et rafraîchissante.

On dirait du cidre, mais ça n'a pas le même goût ...

Les millions de levures, de bactéries et de macromolécules du Kombucha ont des propriétés antibiotiques et détoxifiantes. Elles régénèrent de fond en comble la flore intestinale, en renforçant l'immunité naturelle du corps, assainissent le sang par un équilibre acido-basqiue, améliore le fonctionnement du foie et de la vésicule et amènent une action détoxifiante sur les bactéries intestinales pathogènes ce qui préserve des maladies intestinales et des troubles digestifs.

Cette boisson nous donne donc une capacité de régénération, de régulation, et d'auto-guérison...  fascinant et surprenant.

 

     Moi, je ne peux plus m'en passer, tant les bienfaits de cette boisson m'ont été bénéfiques pour mieux vivre mon intolérance au gluten, et faire régresser les nombreux inconvénients d'une maladie coeliaque, et j'ao observé une nette amélioration au niveau de ma peau grâce à son pouvoir détoxifiant et dépuratif. Et c'est un très bon anti-oxydant. 

      J'ai eu la grande chance de recevoir en cadeau ce précieux champignon il y a quelques mois, et depuis, je fabrique mon Kombucha en toute simplicité, pour quelques centimes seulement. Le litre de Kombucha en magasin bio, est vendu entre 3 et 4 euros. Hors le Kombucha, c'est de l'eau, quelques cuillères de thé noir, et un peu de sucre. C'est tout.

J'aime varier les plaisirs, alors j'essaie toutes sortes de thés bio, parfumés, et cela donne des résultats très intéressants.

70 à 80% de toutes nos cellules de défense immunitaires sont situées dans notre paroi intestinale. L'intolérant au gluten doit impérativement renforcé la symbiose d'échange imunobiologique entre sa flore intestinale et son organisme. Le Kombucha lui apporte cette aide en assainissant sa flore intestinale,en combattant la dégénérescence de sa flore, et en lui permettant de lutter contre le syndrome de porosité intestinale qui apporte des troubles organiques variés (migraines, hémorragies, sécheresse des muqueuses,affections cutanées,affections tumorales diverses etc.).

 

Le Kombucha est un moyen simple et économique de préserver et de conserver sa santé.

J'espère vous avoir convaincus.

levure-de-kombucha.JPGIl ne vous reste plus qu'à chercher autour de vous une souche ou deux pour fabriquer votre précieux élixir de vie (nombreuses recettes sur internet).

Voici la souche de Kombucha flottant dans son large bocal en verre. On remarque bien les strates, de nouveaux disques se formant sur la souche à chaque fermentation.

Certes, elle n'est pas très attirante... On doit la rincer après chaque cycle de fermentation d'une huitaine de jours, car son aspect n'est pas très ragoûtant,  avec des traces de moisissures : eh oui, qui dit levure dit moisissure...


Mais voyez le résultat : ce verre de boisson pétillante aux multiples vertus n'est-il pas une promesse... A boire bien frais.

L'idéal, c'est de commencer par quelques gorgées les premiers jours, pour habituer l'organisme. Puis, un verre par jour, un demi le matin et un demi le soir.

Puis au bout d'une semaine on passe à deux verres : un le matin, et un le soir.

Lorsque l'organisme s'habitue, on peut en boire plusieurs fois dans la journée. C'est une boisson très rafraichissante que l'on peut agrémenter d'une goutte d'huile essentielle de citron par exemple, ou d'un peu de sirop de fruits pour un enfant.

 

 

Comment faire son Kombucha :

 

Faire bouillir 1 litre d'eau pure avec 4 c. à café de Thé noir et 140g de sucre. Remuer.

Éteindre, et laisser infuser une demi-heure. Ajouter un autre litre d'eau pure froide.

Filtrer et verser dans deux larges bocaux de verre.

Lorsque l'infusion est parfaitement refroidie dans les bocaux, ajouter 1 verre de kombucha déjà fermenté dans chaque bocal (prendre 1 verre de kombucha du commerce pour la première fois, et par la suite ce sera 1 verre de la dernière cuvée).

Avec des mains très propres (sans bague, car il ne faut pas de contact métallique) déposer une souche dans chaque bocal, face blanche et lisse vers le haut. Le champignon tombe parfois au fond, mais il remontera quelques jours plus tard.

Couvrir d'un papier essuie tout, ou d'un voile, à l'abri des mouches, à maintenir avec un élastique.

Les bocaux resteront à l'abri de la lumière directe du soleil, loin de toutes sources de fumée de cigarette.

La boisson est prête au bout d'une dizaine de jours, lorsqu'elle commence à pétiller.

On enlève alors le champignon avec des mains propres, et on le rince à l'eau claire et froide (il craint le chaud). Lorsque des strates se désolidarisent, cela permet de faire une nouvelle souche.

On verse la boisson dans des bouteilles de verre (bouteilles de limonade c'est l'idéal car le kombucha continue à évoluer dans les bouteilles, et il ne faut pas que le bouchon saute...).

A conserver au frais.

 

Tchin tchin ...

Partager cet article
Repost0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 09:00

 

Réaliser une pâte à tarte sans gluten, qui soit quasiment semblable à une pâte sablée (au blé) ... c'est possible.

Après quantités d'essais, j'ai enfin mis au point cette pâte qui donnera satisfaction aux petits et aux grands gourmands.

Je conseille, comme toujours, avec le sans gluten, des petits moules individuels en silicone pour un démoulage plus facile.

Et puis quelle joie pour nos enfants d'avoir une belle tarte bien ronde, rien qu'à soi, dans son assiette, et de pouvoir en grignoter tous les "trottoirs" en paix !


 tarte-sans-gluten.JPG

 

Ingrédients pour 3 ou 4 tartelettes :

 

Pâte à Tarte sablée :


1 C à Soupe rase de Fécule de pomme de terre

1 C à Soupe rase de fécule de maïs

1 C à Soupe rase de crème de riz complet

3 C à soupe bombées  de Farine de Riz complet

3 C à Soupe bombées de Farine de Châtaignes

2 C à Soupe de sucre en poudre

6 C à Soupe de crème de soja liquide

1 C à soupe bombée de margarine bio

1 C à soupe de purée d'amandes au sucre de canne (sauf allergie aux fruits à coques)

vanille en poudre

 

Garniture


4 belles pommes

un peu de jus de citron,

1 C à soupe d'Arrow Root

6 C à Soupe de crème de soja liquide

vanille en poudre

cannelle en poudre

1 C à soupe de sucre en poudre

1 c à soupe de pralin (amandes/noisettes légèrement grillées et broyées)

Arôme pâtisserie (ou du Rhum brun + 2 gttes d'Huile essentielle de citron bio et 2 gttes d'Huile essentielle d'orange ou clémentine bio)

 

Préparation de la pâte à tarte sablée :

Mélanger toutes les farines, fécules, crème de riz, vanille, sucre, faire un puits au centre dans lequel on ajoute la crème de soja liquide, remuer, ajouter la margarine et la purée d'amandes. Travailler cette pâte avec une cuillère en silicone (n'oubliez pas que pour les intolérants au gluten, le silicone qui se lave bien est préférable au bois, qui, s'il a été en contact avec du gluten, gardera hélas des traces dans ses fibres). 


pate-a-tarte-aux-pommes.JPG

 

Faites 3 boules de pâte si vous voulez des bords épais comme ici, ce qui la rend plus rustique, ou 4 boules si vous préférez une pâte moins épaisse, comme sur la première photo.

Déposer chaque boule de pâte au centre de son moule et l'aplatir avec la paume de la main. Travailler sa répartition correcte jusque sur les bords avec le pouce.

 

Épluchez et videz les pommes. Coupez-les en quartiers dans un saladier, et arrosez-les de quelques gouttes de jus de citron pour qu'elles ne s'oxydent pas. Saupoudrez de cannelle,de vanille, et d'un peu de sucre en poudre, ainsi que de quelques gouttes d'arôme pâtisserie. Mélangez tous ces quartiers pour bien les imprégner de ce mélange aromatique.

 

Répartir les quartiers de pommes sur les tartelettes.


Puis,  arrosez  avec la garniture suivante :

1 c à soupe d'arrow-root + 1 c à soupe de fleur de maïs que l'on mélange à 4 c à soupe de  crème de soja, 3 c à soupe de lait de soja vanille, 2 c à soupe de sucre, le pralin, de la vanille, de la cannelle, et de l'arôme pâtisserie.

 

Mais pour une garniture plus simple encore, si vous êtes pressée, mettre juste une couche de compote sur la pâte avant de répartir les quartiers de pommes, et hop, au four.


Cuisson à  four  chaud     2o minutes   à    200° 

 

Si vous obtez pour ma garniture à la crème de soja, vous pouvez également finaliser la tarte en la parsemant d'amandes effilées sur le dessus, ce sera un rappel de la tarte normande aux pommes...

Partager cet article
Repost0
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 14:02

Pour que le soleil reste notre ami, il suffit de bien se préparer.

 

L'état de notre peau dépend de notre santé, et comme notre santé dépend de nos intestins, commençons par  nettoyer notre système digestif.

 

Je vous suggère cette cure de 3 semaines :

 

--->  dès le réveil, 1 goutte d'Huile Essentielle de Citron Bio dans un peu d'eau chaude +  quelques gouttes de jus de citron bio et très peu de miel.

Puisque notre flore intestinale se détériore par notre alimentation trop riche et trop sucrée, cette cure va nous permettre de détoxifier en douceur foie et vésicule, éliminer les parasites,  retrouver du tonus, et reconquérir un teint plus clair.

 

---> Faites également une cure de Zinc : oligo-élément essentiel contre le vieillissement cellulaire.

---> Pour les allergiques, ajouter une cure de Manganèse


Comme la carotte est la meilleure amie de notre peau, il nous faut la déguster sans modération... Carotte Bio bien entendu, car véritable éponge, elle absorbe tous les pesticides ou produits chimiques résiduels dans le sol où elle pousse. Coupée en bâtonnets à l'apéritif avec du guacamole, râpée avec de l'huile de Colza riche en Omega 3, ou en jus avec de la pomme...Riche en beta carotène précurseur de la Vitamine A, elle stimule la production de mélanine
et donne une jolie couleur à notre peau.

 

Supprimez au maximum les produits laitiers afin de limiter  toute allergie au soleil.

D'ailleurs si vous n'êtes pas convaincu, faites l'expérience de ne plus manger de laitage pendant 15 jours, et vous verrez comment le grain de votre peau s'affine.

 

Ne mettez sur votre peau que des produits 100°/° naturels  (lisez les étiquettes, souvent 1°/° d'un produit naturel permet aux annonceurs de se targuer d'être Naturel).

 

Les huiles végétales naturelles qui préparent notre peau au soleil, et la protège :

- huile d'olive(antioxydante, protège des radicaux libres)

- huile de sésame (riche en Zinc)(protection rayons UV)

- huile d'argan

- huile d'avocat

- huile de coco (riche en vitamine A anti-radicalaire)

- huile de jojoba

- beurre de karité (protection rayons UV)

 

L'urucum, plante Amazonienne 100 fois plus riche en beta carotène que la carotte, riche en zinc, cuivre, sélénium, piège les radicaux libres. La poudre d'urucum est à saupoudrer dans vos huiles, et à laisser macérer. Ainsi vous obtiendrez une protection solaire orangée, tout comme les indiens d'Amazonie, vous serez les nouveaux Peaux Rouges.


Iris

 

Ma suggestion soin du visage:


-  Matin : eau de Fleur + mélange huile jojoba/sésame 

- Soir : Aloe Vera + huile jojoba/macadamia/rosier muscat

 

Ma suggestion Baume hydratant pour le corps :


- karité/coco + huile de jojoba/sésame


Et jamais de soleil sur le visage !

Pour bronzer même sous un parasol, mélanger les huiles que je viens de vous citer, dans lesquelles vous aurez fait macérer un peu de poudre d'urucum, et ajoutez quelques gouttes de jus de citron :  votre huile solaire de luxe est prête, pour une peau dorée, sans allergie...

 

 

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me laisser vos commentaires. J'y répondrai au plus tôt, et tout le monde pourra en profiter.

Partager cet article
Repost0
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 13:37

 

Le régime sans gluten est très astreignant.

On doit quasiment faire ses courses avec une loupe dans la poche pour déjouer  les nombreux pièges subtils et cachés de "l'ennemi" :  sirop de glucose par ci, dextrose par là...

On doit aussi se méfier des alcools très souvent fermentés sur du blé ou de l'orge. Bref, les petits plaisirs se réduisent vite à peau de chagrin.


Alors pour ne surtout pas sombrer dans la morosité d'une vie sans gluten, je vous suggère souvent des recettes d'amuse-bouches.

En voici une qui réjouira tout le monde, et donnera une éclaircie à vos assiettes printanières.

 

Mini-cakes-au-thon-et-olives-sans-gluten--sans-oeufs.JPG

 

Ingrédients pour une quinzaine de mini cakes ( environ ):


100 g de Farine de Riz Complet

30 g de Farine de Sarrasin

30 g de Farine de Quinoa

1 c. à S. de Fécule de Maïs

   

1 c. à S. de Fécule de Pomme de Terre 

2 c. à S. d'Arrow Root

1 sachet de poudre levante sans gluten (en magasin bio bien sûr)

1 brique de 20 cl de crème de soja liquide

2 C à S d'huile de Tournesol

1 bte de Thon de 140g

des olives vertes dénoyautées

muscade en poudre

Sel

poivre


Mettre toutes les farines, arrow root, poudre levante, sel, muscade, poivre, et faire un puits pour y ajouter la crème de soja liquide. Bien mélanger et ajouter l'huile, le thon, et autant d'olives en tranches que vous voulez.

Verser à la cuillère dans des mini moules en silicone, et déposer une rondelle d'olive sur chacun.

Laisser reposer une vingtaine de minutes avant d'enfourner.


Cuisson   à    Four chaud    14   minutes   à     180°


Ses Mini cakes sans gluten se dégustent froids.

Comme ils se congèlent très bien, on peut en préparer d'avance, ce qui est très appréciable en cas d'imprévu.


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Doriane et ma Beauté Bio Sans Gluten ©
  • : Alternatives pour un corps sain dans un monde malade : Intolérances gluten, oeufs, lactose, allergies, alternative sans gluten NutriSanté par plantes et alimentation bio.Création de recettes Cuisine Santé Bien-être Hypotoxique, sans allergènes- Recettes de Beauté Bio de luxe à petit prix. ...bonheur pour l'âme et le corps, conseils d'une coeliaque à votre écoute ( formée en Naturopathie), refus de la pétro-chimie et de ses graves dangers pour nous et notre planète. EcoConscience et cohérence
  • Contact

Profil

  • Doriane et ma Beauté Bio Sans Gluten
  • Auteur-conférencière, "LE GUIDE DU MIEUX VIVRE SANS GLUTEN" Éditions Guy Trédaniel. Doriane D'or : Formatrice au Sans Gluten, Ateliers Cuisine-Santé Sans gluten, Fondatrice de l'Ange Gourmand Association de soutien pour intolérants et maladies émergentes
  • Auteur-conférencière, "LE GUIDE DU MIEUX VIVRE SANS GLUTEN" Éditions Guy Trédaniel. Doriane D'or : Formatrice au Sans Gluten, Ateliers Cuisine-Santé Sans gluten, Fondatrice de l'Ange Gourmand Association de soutien pour intolérants et maladies émergentes

Je suis intolérante

Parce que comme vous je suis intolérante, sensible et malade à la moindre trace de gluten ou dérivé de gluten (sirop de blé, dextrose), que je souffre d'intolérances et allergies, toutes mes créations, fruit de plus de 15 ans de recherche et de tests culinaires, sont

sans gluten, sans oeufs, sans lactose sans chocolat et de préférence sans levure

Mes Recettes en images sur

http://www.gluten-et-alternative.fr/

Suivez mes tests et recherches culinaires sur INSTAGRAM : dorianeguidesansgluten

Retrouver Une Recette

ACTU CONFERENCE

Renseignements sur
L' E C O L E  DU  SANS GLUTEN :

http://www.ange-gourmand.fr/l-ecole-du-sans-gluten-les-formations/

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

SALON VIVRE NATURE

TOULOUSE

lhttps://www.bioetc.net/conferences-vivre-nature-toulouse

----------------------------------

----------------------------------

Formations de soutien

à la MALADIE DE LYME

 

https://www.ange-gourmand.fr/l-y-m-e-s%C3)%A9minaires-de-soutien-toutes-les-solutions-naturelles/

 

 

Archives

Les LIVRES de DORIANE

 

Le Guide du mieux vivre sans gluten

Intolérances, Lyme et maladies auto-immunes

sans oeufs, ni lactose, ni levures

Astuces Recettes et Solutions

 

Doriane

 

Editions Guy Trédaniel

-------------------
-------------

 

 

Traiter autrement la maladie Lyme

Traitements naturels et solutions au quotidien

DORIANE

Editions Guy Trédaniel

 

 

Articles Récents

  • Tarte aux abricots facile et sans gluten
    Facile, rapide, gourmande ... rien de plus facile Tarte sans gluten rhubarbe noisettes abricots-Doriane Faites précuire de la pâte feuilletée 15 minutes à 180° dans un moule à tarte (laissez un papier cuisson sous la pâte afin de la sortir plus facilement...
  • renforcer son immunité
    Intolérances, allergies, maladies auto-immunes, maladie de Lyme ... notre système immunitaire fragile et défaillant sera encore mis à rude épreuve avec l'arrivée des vents d'automne et du froid hivernal Mon conseil pour renforcer naturellement votre immunité...
  • Dessert végan rapide sans gluten et sans lait
    Une idée de dessert sans gluten sain et rapide, qui pourrait également se déguster à l'heure du goûter Dessert végan rapide sans gluten et sans lait - Doriane Simple et rapide : Ingrédients : Yaourt au lait de coco Compote de pommes vanillées maison Granola...
  • Clafoutis sans gluten sans oeufs sans lactose sans sucre
    Un plaisir à renouveler sans modération : même s'il est sans gluten ni oeuf ni lactose ni sucre, ce clafoutis va réjouir toute votre famille Ingrédients : 50g de farine de pois chiche 50g de farine de tapioca 15g de farine de riz gluant 1cc de poudre...
  • Gaufres aux pommes sans gluten ni oeuf ni lait ni sucre ni levure
    A l'heure du goûter, ou bien du dessert ! Vous ne résisterez pas à ces gaufres divines sans gluten sans oeufs sans lait sans sucre et sans levure Intolérants, maladies auto-immunes, Lyme, cette gourmandise est faite pour vous, mais elle va également combler...
  • Sablés sans gluten sans oeufs sans lait aux épices de Noël
    De délicieux petits sablés de Noël pour nous les intolérants : mais oui, c'est sans gluten, sans oeufs, sans lait et sans sucre, et pourtant tout le monde les dévore Sablés sans gluten sans oeufs sans lait sans sucre - Doriane Ingrédients : 50g de farine...
  • Antiviral antimicrobien sans gluten : soins quotidiens pour Lyme et intolérants
    On doit se laver les mains 100 fois par jour lorsqu'on est intolérant et que l'on combat la maladie de Lyme : alors on veut des produits sans Ammonium lauryl sulfate trop irritant, sans gluten, et qui soient antibactériens. Je vous avais parlé dans un...
  • Détox bien-être : smoothie pour goûter sans sucre
    Maladie de Lyme, diabète ... halte au sucre, mais pas au bien-être, ni au plaisir ! La Borréliose, responsable de la maladie de Lyme se développe dans un terrain acide, et le sucre, ce poison qui nourrit également les cellules cancéreuses, engendre une...
  • Makrout allégé sans gluten
    Envie de douceur... envie de fleur d'oranger ... mais pas de sucre, pas trop d'huile, et surtout pas de gluten : Maladie de Lyme, intolérants et autres, voilà une petite gourmandise rien que pour nous. Allez, direction la cuisine avec de la semoule de...
  • Boisson détox d'été aromatique et tonifiante
    Une boisson saine, stimulante et détoxifiante qui sera appréciée par tous, malades ou bien-portants, intolérants, Lyme, maladies auto-immunes ... tout le monde y trouvera plaisir et vertus thérapeutiques La nature nous offre des merveilles : il suffit...

Mes indispensables Beauté...

Mes   "chouchous"      bio ... !!!

                            fond de teint compacte 

 

l' eau florale de Rose ABIESSENCE en spray, très agréable   

 

les fleurs de Bach, parce qu'elles agissent tant sur le corps que sur  l'âme...   

 

les cosmétiques COULEUR CARAMEL, poudres libres ou compacts, qui unifient le teint en toute légèreté. 

les cosmétiques IDUN

les cosmétiques Néobio

les cosmétiques BENECOS , poudre minérale naturelle, fond de teint naturel à tout petit prix, crayon noir, mascara (tout petit prix également),  permettent un maquillage Bio qui ne coule pas

La marque BIONIKE garantie sans gluten.

Le Gel d'ALOE VERA Pur Aloé de CIEL D'AZUR, produit bio et équitable, essentiel pour les soins quotidiens de la peau et des cheveux, les boutons et les petits bobos...


le Beurre de Karité Bio d'AROMA-ZONE, le must pour notre peau et nos cheveux secs (aroma-zone.com). 

 

  la BASE MOUSSANTE NEUTRE "CENTIFOLIA" , Gel moussant tout doux pour corps et cheveux SANS AMMONIUM LAURETH SULFATE (voir mes articles ---> Gel douche Bio et allergies: que choisir ? , et ---> Reportage Arté Cosmétique Bio avec Doriane  ), (disponible en Biocoop), la bouteille de Base moussante d'1 litre à 11,90 euros pour TOUTE LA FAMILLE  chez------->lien :      (centifoliabio.fr).
 

  BASE LAVANTE neutre corps et cheveux d'AROMA ZONE sans aucun tensioactif agressif, SANS AMMONIUM Lauryl Sulfate.

 

Le GEL DOUCHE NATESSANCE Léa Nature au jasmin

Shampoing/douche COSLYS sans Ammonium Lauryl Sulfate, et déodorant COSLYS SANS SEL D'Aluminium

 

  GEL DOUCHE au lait de jument bio  des Pyrénées , de la Ferme Balesta, SANS AMMONIUM Lauryl Sulfate ----->link:    ferme-balesta.com

 

Soyez prudents : n'oubliez pas de toujours bien lire les étiquettes !!!

 

Ma beauté:le luxe à petit prix

on est fragile ... on se protège ...

fragile

 

Le Beurre de Karité riche en Vitamine A, revitalisant tissulaire, préventif contre le froid pour les lèvres, pour les mains (préparation de mon baume Super Hydratant avec huile de Jojoba) 

L'huile D'argan, très nourrissante

L'huile de coco, hydratante, régénérante et apaisante

   

MES RECETTES BEAUTE pour préserver une peau à chouchouter :

---> Baume Super hydratant,

---> Hydratant minute,

---> Sérum liftant,

---> Démaquillant minute

---> Réalisation Baume Hydratant maison

--->  Huiles Bronzantes Protection Solaire 

 

RECETTE POUR DES CHEVEUX DOUX :

après les avoir lavés avec un shampoing doux sans ammonium lauryl sulfate, rincés et bien essorés, une noix de Gel d'ALOE VERA mélangée à qqs gouttes d'huile de JOJOBA ou d'Argan les rendent doux , brillants et dociles.